• La particularité de cette randonnée est de cheminer essentiellement sur des routes qui offrent de belles vues. C'est un parcours idéal pour ceux qui aiment le sport et qui ne peuvent pas emprunter les sentiers. Elle permet de découvrir le Tapage, le Ouaki et la Rivière en passant près de quelques bâtiments et monuments remarquables. Le Tapage est un quartier calme qui vit essentiellement de l'agriculture. Il fait bon flâner dans ce paisible village et plus précisément vers la Ligne Chevalier

    Fiche technique
    Durée prescrite par mon GPS : 7h00[?] 
    Temps que j'ai mit pour faire le parcours : 3h49m28
    Distance : 18.45km
    Dénivelé positif : 734m
    Dénivelé négatif : 734m
    Point haut : 804m
    Point bas : 166m 
    Difficulté : Moyenne
    Retour point de départ : Oui
    A pied
    Commune : Saint-Louis (La Réunion) (97450)
    Départ : S 21.257327° / E 55.439019°
    Carte, diagramme et trace sur : https://www.visorando.com/rand…/1165338-carte-diagramme.html

    Accès : De Saint-Louis prendre la direction de La Rivière. Au premier rond-point, prendre la première sortie. Quelques mètres plus loin, passer devant une charcuterie puis juste après prendre la première à gauche. Aller jusqu'au terminus du chemin, puis prendre à gauche. Continuer de suivre la route jusqu'à son terminus marqué par un rond-point. Prendre la première sortie sur la Route Hubert Delisle et se garer à gauche sur les places de parking de l'ancienne bibliothèque.(D/A)

    (D/A) Un point d'eau est disponible dans le parc de l'ancienne bibliothèque. Il y'a aussi une petite boutique à gauche du rond-point pour se ravitailler. Depuis le rond-point de l'ancienne bibliothèque, prendre la première sortie à droite en direction du Tapage (panneau directionnel). La montée ne se fait pas attendre avec le premier raidillon qui est court cependant. Après cette première montée, le chemin oblique à gauche et devient plat voir même en légère descente. Laisser ensuite un chemin bétonné à gauche.

    (1)Peu après le chemin bétonné, obliquer ensuite à gauche à la première intersection sur le Chemin Ligne Aubry. Il descend en pente douce pour enjamber la Ravine d'Éveryne. Des éboulis assez importants ont eut lieux sur le bord de la route suite aux dernières précipitations. Le chemin est parfois à l'abandon et en mauvais état.

    (2)Au prochain croisement, tourner à droite sur la Rue des Oiseaux Béliers. Depuis le croisement, il est possible de voir la vallée de la Ravine d'Éveryne. Après une pente assez prononcés à travers les maisons, garder la droite au prochain croisement. Le chemin est un peu plus plat en offrant une vue sur la Chaîne du Bois de Nèfles avant de reprendre la montée sur une pente forte.

    (3)À la fin du chemin, prendre à gauche pour entamer une descente. Profiter d'une vue sur les environs dès le premier virage. Enjamber le Fond Bancoule en passant devant une cascade (souvent à sec).

    (4)Au stop, tourner à droite sur la Rue Juliette Dodue. La montée reprend avec des lacets. Ne pas hésiter à photographier les quelques oratoires et les multiples belles fleurs. Après 9 lacets, le chemin quitte les maisons pour s'engouffrer dans les cannes avec des vues sur le Tapage et la Chaîne du Bois de Nèfles. La progression est plus rectiligne mais totalement exposé !

    (5)S'engager ensuite dans le premier chemin à droite (Chemin de la Pompe). La partie la plus difficile commence alors. Certaines portions sont raides. Mais la pente forte permet de prendre rapidement de la hauteur. Ainsi, sur les 700 mètres du Chemin de la Pompe, il faudra gravir 140 mètres de dénivelé positif ! Laisser ensuite une discrète ruelle partant à gauche.

    (6)À la fin du chemin, continuer tout droit sur la Rue Juliette Dodue. D'içi, il est possible de voir les prochains mètres à gravir et d'avoir une belle vue vers l'Ouest quand les cannes sont coupées.

    (7)Après un dernier lacet assez pentu, arriver à la fin de la Rue Juliette Dodue et prendre alors à gauche vers la Ligne Chevalier. Profiter dès les premiers mètres d'une belle vue sur une grande partie du Sud et enchaîner 4 lacets. La pente se raidit encore de nouveau au niveau de la Pente Théophane. La aussi, de très belles fleurs bordent la route. Dans un lacet, il est possible d'avoir une dernière vue sur la Chaîne du Bois de Nèfles avant d'obliquer vers le Sud-Est.

    (8)Garder la droite à la prochaine intersection. C'est la fin de la montée. Le chemin, en légère descente, est très agréable à arpenter. Il traverse le village de la Ligne Chevalier ou le silence est maître ! Ce village est assez éloigné des agitations des grandes villes. En prenant le prochain chemin à gauche, il est possible de rejoindre les Makes par un magnifique sentier. Il est parfois possible d’apercevoir le Gros Morne et le Piton des Neiges quand le ciel est dégagé. La vue peut même s'étendre jusqu'à Notre Dame de la Paix et le rempart de la rivière éponyme.

    Suivre la route jusqu'au prochain oratoire à gauche. Il s'agit de l'oratoire de la Vierge St-Jean Baptiste. L'oratoire est assez charmant, il ne faut en aucun cas le vandaliser !

    (9)Après l'oratoire, suivre la route sur quelques mètres et garder la droite au prochain croisement sur le Chemin Mont-Dûr. Les panoramas sont magnifiques durant toute la descente quand les cannes sont coupées ! La descente est douce à travers l'immensité vert des champs de cannes.

    (10)Au premier croisement, s'engager à gauche sur le Chemin du Grand Détour. Il est possible de visiter l'élevage de spiruline situé à droite juste après le croisement. Il faudra suivre ce chemin pendant 4 kilomètres jusqu'à son terminus. Il longe le rempart du Bras de Cilaos qui n'est jamais loin ! Les amateurs de pieds de chandelles, d'ananas, de cannes à sucres, de papayers et de belles vues y trouveront leurs compte.

    20 minutes de marche sont nécessaire pour arriver à la plus belle vue de la randonnée. Elle est situé dans un lacet près d'une battisse faite avec des conteneurs. La vue s'étend du massif du Dimitile jusqu'à l'Étang-Salé les Bains en passant par l'Entre-Deux. C'est une des plus belles vues du Sud, et elle l'est encore plus quand les cannes sont coupées. Comme souvent à la Réunion, le paysage ne ce décrit pas mais se mérite.

    Prendre quelques minutes pour admirer la vue et reprendre la descente dans les cannes ou les vues se succèdent. L'arrivée près des cocotiers et d'un champ d'ananas marque la fin prochaine du chemin. Un dernier panoramas permet de voir le Piton de Mont-Vert, le Piton de Bassin Martin ainsi que l'autre versant du Bras de Cilaos.

    (11)À la fin du Chemin du Grand Détour, continuer tout droit sur la Route Hubert Delisle et replonger dans les habitations.

    (12)À la fin de la route, continuer tout droit vers le Terrain Verval. À gauche de cette intersection se trouve une croie jubilé.

    (13)Le terrain est à gauche du chemin. Un point d'eau est disponible içi. Le terrain de basket est entouré d'anciens murets. C'était en fait un ancien réservoir qui alimentait plus bas le Canal des Aloès. Il est possible de rendre visite au canal en prenant le chemin de terre à droite. Sinon, au niveau du terrain de foot, prendre à droite à l'intersection.

    (14)Au premier croisement garder la gauche et continuer tout droit au suivant. À la fin du chemin, continuer tout droit sur un sentier. Croiser un autre chemin et reprendre le sentier qui démarre tout droit et le suivre jusqu'à son terminus. Il n'est pas très visible parfois, mais avec un peu d'attention, il est facile de le repérer. Aboutir à une allée et la suivre jusqu'à la route.

    (15)Prendre à droite et la suivre sur quelques mètres jusqu'à un croisement.

    (16)Alors que la route fait un coude à droite, prendre le chemin qui part tout droit. Suivre la route sur plusieurs centaines de mètres jusqu'au premier virage à gauche. Continuer alors tout droit.

    (17)Au terminus, aboutir à la RN5 et la suivre sur la gauche.

    (18)Dépasser une boulangerie (à gauche) et prendre la première route à droite. Cette intersection est située juste en face de l'ancien centre artisanal du bois. La montée reprend. Passer devant le cimetière de la Rivière et qu'il est possible de visiter. Dépasser le cimetière et prendre le premier escalier à gauche. Arriver à une ruelle et la suivre sur la gauche en passant devant la mairie.

    (19)Prendre à droite au prochain croisement puis la première à gauche et de nouveau à droite. Passer devant l'Église du Rosaire et son monument aux morts. Tous deux méritent bien un arrêt. Remonter la rue jusqu'au rond-point et prendre à droite pour rejoindre le véhicule. (D/A)

    Points de passage :
    D/A : km 0 - alt. 327m - Ancienne bibliothèque
    1 : km 0.93 - alt. 391m - Prendre à gauche le Chemin Ligne Aubry
    2 : km 1.42 - alt. 384m - Tourner à droite sur la Rue des Oiseaux Béliers
    3 : km 2.02 - alt. 439m - Obliquer à gauche
    4 : km 2.59 - alt. 402m - Tourner à droite sur la Rue Juliette Dodue
    5 : km 3.46 - alt. 485m - S'engager à droite sur le Chemin de la Pompe
    6 : km 4.13 - alt. 620m - Garder la droite
    7 : km 4.54 - alt. 657m - Prendre à gauche vers la Ligne Chevalier
    8 : km 5.74 - alt. 796m - Prendre à droite
    9 : km 6.83 - alt. 753m - S'engager à droite sur le Chemin Mont-Dûr
    10 : km 8.41 - alt. 615m - À gauche sur le Chemin du Grand Détour
    11 : km 12.5 - alt. 322m - Continuer tout droit
    12 : km 13.44 - alt. 251m - Continuer tout droit
    13 : km 14.02 - alt. 230m - Tourner à droite
    14 : km 14.14 - alt. 225m - Prendre à gauche 
    15 : km 14.76 - alt. 201m - Garder la droite vers la Rivière
    16 : km 14.96 - alt. 201m - Aller tout droit
    17 : km 16.42 - alt. 175m - Prendre à gauche sur la RN5
    18 : km 16.63 - alt. 170m - À droite vers le centre-ville
    19 : km 17.47 - alt. 238m - À droite vers l'église
    D/A : km 18.45 - alt. 327m - Ancienne bibliothèque

    Informations pratiques :
    Faire cette randonnée entre Septembre et Décembre pour avoir les meilleurs points de vue (c'est la coupe des cannes).
    Point d'eau et boutique disponible au (D/A) ainsi qu'au (13)
    Emmener une casquette
    Le sentier après le(14) n'est pas très bien marqué parfois
    Plusieurs boulangeries disponibles vers la fin de la randonnée

    Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée.

    Pendant la rando ou à proximité :
    A voir :

    -L'oratoire de la Vierge St-Jean Baptiste
    -Le Canal des Aloès : Prendre la piste à droite du Terrain Verval (13) puis le premier sentier à droite. Continuer ensuite tout droit à chaque intersections jusqu'au canal : http://www.guide-reunion.fr/…/inter…/curiosites/canal-aloes/
    -L'Église Notre Dame de Fatima
    -L'ancien centre artisanal
    -Le cimetière de la Rivière
    -L'Église Notre Dame du Rosaire et son monument aux morts

    A visiter :

    -L'élevage du spiruline après le (10)

    Profiter des panoramas


    votre commentaire
  • La Cascade Jacqueline, très belle, est marqué dans de nombreux guides de randonnées et ne nécessite que 2 minutes de marche. Afin de rallonger la balade, ce parcours propose une boucle à la Pointe de Langevin sur un sentier très fréquenté et d'excellente qualité ! Les amoureux des paysages déchiquetés se régaleront devant le spectacle de la mer qui se fracasse contre cette côte accidenté. Il est aussi possible de faire trempette dans les bassins de la Rivière Langevin.

    Fiche technique :
    Durée moyenne: 1h33m57[?] 
    Distance : 2.4km
    Dénivelé positif : 82m
    Dénivelé négatif : 73m
    Point haut : 37m
    Point bas : 3m 
    Difficulté : Facile
    Retour point de départ : Oui
    A pied
    Commune : Saint-Joseph (La Réunion) (97480)
    Départ : S 21.386953° / E 55.643892°
    Carte, diagramme et trace sur : https://www.visorando.com/rand…/1149149-carte-diagramme.html

    Accès :

    Depuis St-Pierre : prendre la direction de St-Joseph puis de St-Philippe via la N2. Suivre la nationale et enjamber la Rivière Langevin. Au prochain rond-point prendre la première sortie en direction du port et de la marine de Langevin. Suivre le chemin jusqu'au premier panneau qui indique le port et le parcours sportif. Prendre à droite à l'intersection avec le panneau puis à gauche à la suivante. A la prochaine garder la droite et se garer au niveau du port (D/A)

    Depuis St-Philippe : prendre la direction de St-Joseph via la N2. Suivre cette route jusqu'au village de Langevin puis suivre celle-ci encore un peu jusqu'au rond-point ou est indiqué à la sortie à gauche le port de plaisance (si vous avez franchit la Rivière Langevin, revenir en arrière jusqu'au premier rond-point et prendre la première sortie). Suivre le chemin jusqu'au premier panneau qui indique le port et le parcours sportif. Prendre à droite à l'intersection avec le panneau puis à gauche à la suivante. A la prochaine garder la droite et se garer au niveau du port (D/A)

    (D/A)Le port (ou marine) de Langevin est très fréquenté par les touristes. C'est un passage obligatoire pour ce rendre au pied de la Cascade Jacqueline. Plusieurs embarcations se trouvent ici et là et dont certaines sont encore utilisés par les pêcheurs. A droite du débarcadère se trouve la vierge Notre Dame de Bon Port. Puis à droite de la vierge se trouve une faille ou la mer déchaîné ce jette avec fracas ! Il est possible de voir une arche à ce niveau. Du port, la vue peut s'étendre jusqu'au Piton Babet et la ville de St-Joseph. Depuis le port, prendre le sentier qui démarre à gauche. Bien que le spectacle de la mer est saisissant, il ne faut pas trop s'approcher de celle-ci quand la houle est forte !

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

    (1)Au premier croisement continuer tout droit. A partir de là, il faudra garder la droite à chaque intersections jusqu'à la sortie de la forêt de filaos. Le sentier, très large, est très emprunté par les joggeurs. Il est plat et ne monte presque jamais. Certaines filaos sont magnifiques. A droite, le sentier passe plus ou moins prés de quelques failles dangereuses par forte houle. Le sentier est très large et délimité par des murets en passant près de quelques palmiers ainsi que de la Pointe de Langevin. En sortant de la forêt de filaos s'offre un magnifique panorama allant du Piton du Rond droit devant jusqu'au Piton Vincendo à droite.

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

    (2)Après avoir quitté la forêt de filaos, prendre à gauche au premier croisement. Continuer tout droit aux 2 suivants et arriver à un terrain de foot. Le contourner par la gauche. En arrivant au sentier, prendre à droite puis de nouveau à droite à la prochaine intersection. Continuer tout droit au prochain croisement et replonger dans la forêt de filaos.

    Repasser par le (1) et continuer tout droit.

    Revenir au parking (D/A) et continuer tout droit vers la Rivière Langevin. Au niveau de l'autre extrémité du parking se trouve le Bassin l'Embouchure. Il est très profond mais jolis. La baignade est cependant dangereuse car il se trouve à l'embouchure de la Rivière Langevin et les courants peuvent être forts quand la mer ce déchaîne. Prendre le sentier qui continue tout droit de l'autre côté du parking et à droite du Bassin l'Embouchure. Le sentier est plus ou moins large selon les portions, mais les quelques cailloux ne changent guère la difficulté.

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

    (3)La Cascade Jacqueline s'atteint en 2 minutes. Elle est magnifique et très puissante quand la ravine coule à plein régime ! Elle alimente un immense bassin, lui aussi très profond. Cette cascade est marqué dans de nombreux guides de randonnée. En revanche pour plus de sécurité, il est préférable de se baigner dans les bassins en aval.

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

     

    Prendre quelques minutes pour admirer la cascade et revenir au parking par le même itinéraire (D/A)

     Une boucle à la Pointe de Langevin par la Cascade Jacqueline (RANDONNÉE)

    Points de passage :
    D/A : km 0 - alt. 8m - Port
    1 : km 0.06 - alt. 14m - Prendre à droite
    2 : km 0.82 - alt. 11m - Garder la gauche
    3 : km 1.95 - alt. 37m - Cascade Jacqueline
    D/A : km 2.4 - alt. 15m - Port

    Informations pratiques :
    Ne pas trop s'approcher de la mer par forte houle !
    Baignade possible dans la Rivière Langevin mais fortement déconseillé au niveau du Bassin l'Embouchure et de la Cascade Jacqueline (3)

    Cliquer ici pour savoir comment se rendre au départ de la randonnée.

    Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée.

    Pendant la rando ou à proximité :
    A voir :

    Au (D/A) :
    -Le port de Langevin (ou la marine de Langevin) :
    -L'arche naturelle
    -La vierge Notre Dame de Bon Port (construite en 1959)
    -Le Bassin l'Embouchure

    -La Cascade Jacqueline (3)

    -L'église (à droite de la route après le rond-point)

     

    Profiter des différents panoramas


    votre commentaire
  • La région de l'Etang Salé cache quelques cascades remarquables lorsqu'elles sont en eau. Cette randonnée permet d'aller jusqu'à la dernière cascade du Grand Bras avant sa rencontre avec le Petit Bras. Elle alimente un beau bassin qui est situé dans un cadre sauvage éloigné de tout ! Ce sera l'occasion aussi de sauter de rochers en rochers sur 70% du parcours. Le retour par le village de la Ravine Sèche permet de changer de terrain en offrant quelques vues.

    Fiche technique :
    Durée de l'auteur : 3h38m15
    Distance : 8.41km
    Dénivelé positif : 490m
    Dénivelé négatif : 495m
    Point haut : 294m
    Point bas : 50m 
    Difficulté : Moyenne
    Retour point de départ : Oui
    A pied
    Commune : L'Étang-Salé (97427)
    Départ : S 21.248144° / E 55.364105°

    Pour avoir la trace, me la demander par message

    Attention : Outre le fait que cette randonnée est réservé qu'a des marcheurs aguerris et aimant les galets, je tiens à signaler que cette zone est encore soumise au risque d'éboulement dues aux dernière précipitations, comme j'en ai pu voir au retour de la cascade. Celui qui fera cette randonnée le fera sous son entière responsabilité ! Je conseil aussi d'avoir la trace pour quitter la Ravine Sèche au retour. Pour cela, me la demander par message.

    Sortie à éviter absolument pendant et après un temps pluvieux !

    Accès : prendre la direction de l'Étang-Salé-les-Hauts. Au village, continuer sur la D11 en direction des Avirons, puis suivre à droite la D19 en direction des Canots (à gauche si vous venez des Avirons ; un panneau indique la direction à suivre pour aller aux Canots). La suivre sur environ 1.5km puis prendre à gauche sur le Chemin de l'Entre-Deux en direction de l'Entre-Deux des Canots (un panneau indique la direction à suivre pour aller à l'Entre-Deux des Canots). Se garer sur le parking à gauche. (D/A)

    (D/A) Continuer à monter sur le Chemin de l'Entre-Deux. Rapidement, des trouées permettent de voir le Piton de la Croix, le Piton la Mare et la vallée du Grand Bras.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (1)Au radier, prendre à gauche sur le Petit Bras. La ravine à bien été dégagé suite aux fortes précipitations des derniers jours. Mais il est rare de voir de l'eau dans cette ravine bien que le bruis de l'eau est apaisant quand il y'en à.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (2)Quelques minutes sont nécessaire pour atteindre la confluence avec le Grand Bras. En redescendant la ravine sur quelques mètres en rive gauche, il possible d'avoir un promontoire et d'avoir une vue sur la Ravine Sèche qui s'engage dans une sorte de canyon ou de gorge. A la confluence, remonter le Grand Bras. Ne pas louper en rive droite le départ du sentier au niveau de la confluence. Durant la montée, quelques pièces d'eau subsistent encore. La totalité de cette eau provient des sources dans les remparts. Hormis les chocas, il est possible de croiser quelques bananiers. L'eau est parfois assez claire et invite fortement à la baignade. Les rochers sont parfois assez gros. Quelques rencontres et une discussion insolite peuvent même ce créer avec un habitant des lieux : un canard. Cependant, les éboulis sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure de la montée. Des pans entiers de la falaise ce sont détaché. D'autres n'attendent plus que la prochaine saison des pluies pour tomber. Il est possible d'entendre et de voir des roches tomber.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (3)Après environ une heure de marche, arriver à la cascade et au bassin. C'est le clou du spectacle avec un très beau bassin aux eaux turquoise alimenté par une belle et haute chute de plusieurs dizaines de mètres. L'eau coule par gouttes le long des hautes falaises du bassin. Il est d'autant plus jolis que presque personne n'y va. Cependant, attention au risque d'éboulis possible. En rive gauche, on voit bien qu'un pan n'attend que sa et qu'un important éboulis à déjà eut lieu. Mais le bassin et sa cascade méritent bien un arrêt photo pour le souvenir.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    Revenir ensuite au départ du sentier repéré en rive droite dans les environs du (2). Il est impossible de le louper. Le sentier monte en suivant une canalisation. Il abouti à une ruelle qu'il faudra suivre jusqu'à son terminus.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (4)A sa fin, prendre à gauche sur la D18 qui offre de belle vue sur la région de l'Étang-Salé. La suivre jusqu'au panneau de fin d'agglomération. Continuer sur la D18 et compter 2 lacets.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (5)Peu après le deuxième, suivre la route jusqu'à la boite au lettre 127 (à droite) et prendre le chemin de terre qui démarre juste en face. Il est de très bonne qualité et longe de belles cultures très bien entretenues. Laisser les deux premières pistes à droite et au niveau de la troisième intersection, prendre celle de droite. Garder la gauche à la suivante. La piste descend en pente douce en offrant quelques vues. Arriver à un chemin et prendre à gauche.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (6) Au prochain croisement prendre à gauche. Cheminer en légère descente à travers les belles demeures de la Ravine Sèche les bas.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (7)Arriver à un radier. Il faudra remonter alors la Ravine Sèche. Elle est très large. Les roches grossissent au fur et à mesure de la progression. L'eau ce fait rare au début, mais il y'en aura plus haut.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (8)Arriver à un petit cassé de quelques mètres. Il n'est pas très imposant mais est difficilement franchissable sans équipement adéquat. Remonter alors le rempart en rive gauche en longeant au plus près la barre rocheuse. Pour être sûr d'être sur la bonne piste, il faudra avoir la trace en me la demandant. C'est raide, mais sa passe ! Dès que c'est possible, prendre à gauche puis reprendre la montée en cherchant le meilleur passage. Le haut du rempart s'atteint rapidement. Aboutir à une allée puis tourner à gauche au prochain croisement.

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    (9) Au premier virage prendre les escaliers à droite. Garder la gauche à son terminus puis prendre l'allée qui démarre tout droit au prochain carrefour. Suivre celle-ci, garder la gauche au croisement et rejoindre le véhicule (D/A)

    La Ravine Sèche et le Grand Bras (RANDONNÉE)

    Points de passage :
    D/A : km 0 - alt. 206m - Parking
    1 : km 0.32 - alt. 203m - S'engager à gauche dans le Petit Bras
    2 : km 0.71 - alt. 160m - Confluence, remonter le Grand Bras
    3 : km 2.27 - alt. 277m - Cascade, bassin
    4 : km 4.26 - alt. 249m - Ravine Sèche, tourner à gauche
    5 : km 5.71 - alt. 153m - Boite aux lettres 127, à gauche sur la piste
    6 : km 6.54 - alt. 74m - Prendre à gauche
    7 : km 6.8 - alt. 57m - Radier, remonter la Ravine Sèche
    8 : km 7.93 - alt. 101m - Cassé, grimper le rempart en rive gauche
    9 : km 8.19 - alt. 176m - Prendre les escaliers à droite
    D/A : km 8.41 - alt. 206m - Parking

    Informations pratiques :
    Attention : outre le fait que cette randonnée est réservé qu'a des marcheurs aguerris et aimant les galets, je tiens à signaler que cette zone est encore soumise au risque d'éboulement due aux dernières précipitations, comme j'en ai pu voir au retour de la cascade. Celui qui fera cette randonnée le fera sous son entière responsabilité ! Je conseil aussi d'avoir la trace pour quitter la Ravine Sèche au retour. Pour cela, me la demander par message.

    Sortie à éviter absolument pendant et après temps pluvieux !

    Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée.

    Pendant la rando ou à proximité :
    A voir :

    -La cascade et son bassin au (3)

    Profiter des différents panoramas

     

    votre commentaire
  • Cette randonnée permet de rejoindre les Canaux au Grand Serré, village que l'on traverse en allant aux Makes, en offrant de beaux panoramas sur cette région de l'île. Plusieurs panneaux sont présents durant la première partie du parcours, apportant des informations sur les espèces végétales rencontrées. Il n'y a aucune difficulté particulière concernant cette sortie sauf pour monter et descendre dans le Bras Montplaisir ou la pente est assez prononcé mais pour une courte durée.

    Fiche technique :
    Difficulté : facile
    Durée: 2h00[?] 
    Distance : 4.35km
    Dénivelé positif : 302m
    Dénivelé négatif : 299m
    Point haut : 717m
    Point bas : 518m 
    Difficulté : Moyenne
    Retour point de départ : Oui
    A pied
    Commune : Saint-Louis (La Réunion) (97450)
    Départ : S 21.235378° / E 55.415808°
    Carte, diagramme et trace sur : https://www.visorando.com/randonnee-de…/carte-diagramme.html

    Accès : De Saint-Louis, prendre la route qui mène aux Makes en passant devant le lycée Antoine Roussin et le Parc du Gol. Passer devant celui-ci puis continuer jusqu'au terminus du chemin. De là, prendre à droite en direction de la Rivière. (panneau directionnel). Prendre ensuite la seconde route à gauche en direction des Canaux (panneau directionnel). Monter jusqu'au village, passer devant l'église et se garer au prochain parking à gauche (D/A).

    Le sentier démarre en face du parking. Un panneau d’information se trouve à droite du sentier. Plusieurs autres panneaux d'informations seront présents tout au long du parcours. Le sentier longe le rempart ainsi qu'une canalisation. Certaines de ces portions sont taillées dans la roche. Après 10 minutes de plat, le sentier descend dans la Ravine Montplaisir qu'il faudra remonter sur une dizaine de mètres. Gare à la glissade !

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    Le sentier reprend de l'autre côté de la ravine et monte en direction de la route des Makes. Laisser ensuite les deux discrets sentier à gauche qui mènent à des canalisations Après 5 à 10 minutes de montée, le sentier longe les champs de cannes à sucre avant de descendre à la route.

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    Une passerelle a été aménagée sur le bas-côté de la route ainsi qu'un point de vue au bout de la passerelle. On peut voir la Chaîne de la Plaine du Bois de Nèfles et le kiosque de la Pente Tunnel. On peut même deviner le reste du parcours.

    (1) Prendre ensuite à droite en direction du Grand-Serré. Monter jusqu'au terrain de foot. Après l'avoir dépassé, prendre à droite le discret sentier longeant celui-ci (2). Le sentier, glissant et raide mène en 10 minutes à la Ravine Montplaisir qu'il faudra traverser. Avant d'arriver à la ravine, laisser le sentier à gauche et prendre à droite. Une petite montée de 10 minutes est nécessaire avant d'arriver à l'aire de pique-nique des Canaux. Vers le milieu de la montée, prendre à gauche sur une trace. Le sentier officiel continu tout droit mais est encombré. Retrouver le sentier officiel plus haut et prendre à gauche.

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    (3) A cette aire de pique-nique, garder la droite à chaque intersections jusqu'à sa sortie pour la traverser. Après celle-ci, le sentier large et glissant passe devant le kiosque de la Pente Tunnel. De là, un point de vue sur la côte ainsi que sur le Grand-Serré nous est offert. Ne pas hésiter à emmener de quoi cueillir des goyaviers car cette portion en regorge lorsque c'est la saison ! (mai-juin).

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    Il est possible plus loin, de prendre le raccourci abrupt (4).

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)

    10 minutes après le kiosque, le sentier aboutit à un réservoir. Suivre la route bétonnée jusqu’à son terminus puis continuer tout droit (5) jusqu'au point de départ (D/A).

    Des Canaux au Grand Serré (RANDONNÉE)


    votre commentaire
  • Cette boucle permet d'explorer une partie très peu connue des randonneurs. Elle offre des points de vues inhabituels sur la région en allant à la source même de la Ravine à Malheur. Le retour par la ravine permet de redescendre dans un agréable sous bois de jamrosades avec le bruit de l'eau en continu. Le cadre est du plus bel effet avec le jeu de lumière. Cette randonnée, plutôt courte, est cependant réservé aux randonneurs motivés et aimant les griffures possibles !

    Fiche technique :
    Durée moyenne: 2h10[?] 
    Distance : 4.22km
    Dénivelé positif : 400m
    Dénivelé négatif : 391m
    Point haut : 854m
    Point bas : 534m 
    Difficulté : Moyenne
    Retour point de départ : Oui
    A pied
    Commune : La Possession (97419)
    Départ : S 20.924793° / E 55.380633°
    Carte, diagramme et trace sur : https://www.visorando.com/rand…/1112692-carte-diagramme.html

    Le temps prescrit est sous-estimé : compte environ 4 heures pour faire la boucle.

    Accès :
    Depuis la Possession : prendre la direction de la Montagne via la D41. Dépasser le village de la Ravine à Malheur et suivre la route jusqu’au panneau du parc national à droite. Se garer dans les environs.

    Depuis St-Denis : prendre la direction de la Possession via la D41. Dépasser le village de la Montagne puis le premier panneau du parc national et la Ravine de la Grande Chaloupe (côte 640). Se garer dans les environs du prochain panneau du parc national à gauche dans un virage avec à ses côtés un panneau de la Réserve Naturelle de la Grande Chaloupe. (D/A)

    Je recommande fortement de télécharger la trace !

    (1)Depuis le panneau, descendre la route sur quelques mètres et prendre le sentier qui démarre à gauche du virage. Le ton est directement donné avec des marches glissantes. Le sentier est net au départ mais s’envahit très rapidement de fougères ! Parfois quelques belles vues viennent ajouter un petit plus à la boucle. Avec toutes ces fougères, il faudra faire attention aux griffures possibles. Malgré l’envahissement, le sentier ne se perd jamais car la trace est toujours visible. Certaines portions sont beaucoup plus dégagées, mais pour une courte durée. Les intersections arrivent très rapidement et il est nécessaire d’avoir une trace ! Plus le sentier grimpe, et plus les vues sont belles quand il y’en à. Quelques unes d’entres elles permettent notamment de voir le Piton d’Orange, reconnaissable de loin avec sa forme triangulaire particulière. Quelques trouées permettent de voir plus loin vers l’Est. Une légère descente est due au passage d’un mamelon.

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    Après quelques passages en jouant à la taupe, le sentier suit la courbe de niveau en plongeant dans les jamrosades. Garder la gauche à chaque intersections tant que le sentier chemine sous les jamrosades. La progression est alors beaucoup plus agréable et aisée ! Mais cela ne dure pas très longtemps et le sentier replonge dans les fougères avec encore des passages ou il faudra ce baisser et jouer à la taupe. Le sentier ce poursuit mais est de plus en plus envahit.

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    (2)Pour savoir à quel moment il faudra le quitter, il faut impérativement télécharger la trace ! Il faudra prendre à droite en coupant à travers la végétation. Les fougères disparaissent et laissent place de nouveau aux jamrosades qu’on ne quittera plus jusqu’à la route.

    (3)Atteindre la Ravine à Malheur qui n’est içi qu’un simple ruisseau : on est exactement à sa source. Il faudra la redescendre en alternant les passages en rive droite et en rive gauche ou il est possible de dénicher de très belles portions de sentier. Avec le jeu de lumière, le cadre peut être très charmant ! L’arrivée au captage démontre que plus de la moitié de la descente à été faite.

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    (4)Après minimum une heure dans la ravine, arriver à la D41 et prendre à droite. En ce retournant il est possible d’apercevoir le Piton d’Orange. Suivre la route jusqu’au véhicule.

    Vers la source de la Ravine à Malheur (RANDONNÉE)

    Points de passage :
    D/A : km 0 - alt. 580m - D41
    1 : km 0.1 - alt. 582m - Panneau du parc national, départ du sentier
    2 : km 1.79 - alt. 842m - Quitter le sentier; à droite vers la ravine
    3 : km 1.95 - alt. 854m - Descendre la Ravine à Malheur
    4 : km 3.83 - alt. 556m - Prendre à droite sur la D41
    D/A : km 4.22 - alt. 589m - D41

    Informations pratiques :
    Le temps prescrit est sous estimé : compter environ 4 heures pour faire la boucle

    Randonnée à réserver aux amateurs de griffures et de passages envahit
    Je recommande fortement le coupe-coupe et le GPS !

    Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée.

    Pendant la rando ou à proximité :
    A voir :

    -Le captage sur la Ravine à Malheur
    -L'église de la Ravine à Malheur (depuis le (D/A), descendre la D41 en direction de la Possession. L'église est à gauche de la route).

    Profiter des différents panoramas


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique